Aller au contenu

Opérations locales

PIG "lutte contre la précarité énergétique"

Le Conseil départemental de la Lozère a approuvé la mise en œuvre d’un nouveau Programme d’Intérêt Général (PIG) en faveur de la lutte contre la précarité énergétique.

L'objectif est d'aider à la rénovation thermique des logements, au traitement de l'habitat indigne et très dégradé et/ou à l'adaptation des logements aux situations de perte d'autonomie chez les propriétaires occupants. 

Le périmètre d'intervention concerne l'ensemble des communes lozériennes à l'exception des territoires déjà couverts par des OPAH ou qui pourraient le devenir.

Faite vérifier votre éligibilité à l'aide par votre conseiller ADIL.

 


OPAH Coeur de Lozère

La communauté de communes Cœur de Lozère a lancé, en collaboration avec l'État, l'Anah, le conseil départemental de la Lozère et la Région Occitanie, deux Opérations programmées d'amélioration de l'habitat (OPAH).

  • La première OPAH dite de droit commun s'étend à l'échelle de la communauté de communes pour 3 ans.
  • La seconde dite "RU" de Renouvellement Urbain concerne le centre-ville de Mende et l'avenue Foch pour 5 ans.

Les aides sont accordées sous conditions de ressources, et concernent les logements de plus de 15 ans.

Ce dispositif, qui se déroule sur les six prochaines années, a pour objectif d’intervenir durablement sur l’amélioration du confort et des conditions de vie des propriétaires occupants et des locataires. Ces aides de l’ANAH sont mobilisées pour traiter les situations complexes de mal logement et de dégradation de l’habitat : travaux lourds, travaux de salubrité et de sécurité,… mais également pour réaliser des travaux d’amélioration énergétique ou encore de favoriser le maintien à domicile et l’autonomie des personnes fragiles.

PROGRAMME DE MISE EN VALEUR ARCHITECTURALE DU PATRIMOINE

Les propriétaires de bâtiment construit avant 1948, situé dans un périmètre de protection, obéissant donc à des prescriptions spécifiques dictées par le Service départemental d’architecture et du patrimoine, vont être heureux d'apprendre qu'il existe des aides !

Si vous souhaitez rénover une porte ancienne, retrouver le cachet d’un mur enduit de chaux, redonner du charme à un toit de lauze, ou à une fenêtre à meneaux, contacter votre ADIL pour vous informer sur le programme MEVA !

Consultez le règlement général pour l'action de mise en valeur architecturale


PROGRAMME DE MISE EN VALEUR ARCHITECTURALE DU PATRIMOINE

La commune de Saint-Chély-D’apcher a mis en place un programme d’aide auprès des particuliers pour soutenir des actions de mise en valeur architecturale. Cette opération facilite la réalisation de travaux adaptés à l’habitat ancien et préserve les caractéristiques des techniques et des matériaux traditionnels. 

Cela concerne des travaux de :

  • ravalement de façade (décroûtage, enduits, rejointoiement, peintures…)
  • réfection de toitures (couverture, remplacement des voliges, ouvertures en toiture, zinguerie, traitement des avant toits et les travaux annexes d’étanchéité, ainsi que la restauration des souches anciennes (couronnement, enduits, etc.)). Les travaux doivent prévoir la mise en place de lauzes de schiste ou d’ardoises de Corrèze.

Pour bénéficier de cette aide, les bâtiments doivent se trouver dans le périmètre défini et disponible sous ce lien.


OPAH du Gévaudan

Des dispositifs d’aides se mettent en place sur la Communauté de Communes du Gévaudan et la ville de Marvejols.

De 2018 à 2024, une Opération programmée d’amélioration de l’habitat (Opah-RU) permettra aux propriétaires occupants ou bailleurs, sous conditions de ressources, l'obtention d'aides à la rénovation de leur habitat... 

Pour plus de renseignements contacter votre ADIL.

A l’instar de l’Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat et dont l’action sera particulièrement concentrée sur le centre-ancien, la ville de Marvejols souhaite contribuer à nouveau à l’embellissement du cadre de vie et à l’amélioration de l’habitat en centre-bourg, à travers la mise en valeur et la protection des caractéristiques architecturales qui font la richesse de notre cœur de ville.

Sont visés par ce dispositif les propriétaires et les copropriétaires, y compris regroupés en SCI, sans conditions de ressources.

Ces aides ciblent des travaux de restauration des façades et des toitures, dans le respect des prescriptions édictées par l’Architecte des Bâtiments de France. 

Le règlement de ce dispositif est consultable ici, pour plus de renseignements contacter : Alexandre BOURGADE - Chargé de mission Centre-Bourg - 04.66.94.03.30 - coeurdeville[at]ville-marvejols.fr

Retour en haut de page